ePrivacy and GPDR Cookie Consent by TermsFeed Generator Gérer le surplus de production photovoltaïque
Plus de 15 ans d’expérience dans l’installation photovoltaïque
Du lundi au vendredi de 8h à 16h30

Comment gérer le surplus de production photovoltaïque ?


Installer un système photovoltaïque et des panneaux solaires sur votre toiture est sans doute un excellent moyen de faire baisser vos factures d’énergie.

En produisant de l’électricité verte qui alimente les équipements électriques de votre foyer. Mais il est fréquent que la production de vos panneaux dépasse votre consommation et vos besoins. Dans ce cas, que faire du surplus de production photovoltaïque ?

Peut-on revendre son surplus de production photovoltaïque ?

Il est dans certains cas possible de revendre son surplus de production d’électricité solaire en injectant l’électricité qui n’est pas consommée dans le réseau électrique mais cela reste particulièrement compliqué pour les particuliers. Il est conseillé de privilégier les installations ne produisant pas plus que la consommation réelle.

En effet, la redevance prosumer qui a été mise en place en 2020 doit être payée par les propriétaires de panneaux photovoltaïques solaires qui sur-produisent et qui utilisent le réseau électrique traditionnel.

Heureusement, il existe d’autres moyens d’optimiser votre auto-consommation ou de stocker votre surplus d’électricité solaire.

actu

Comment stocker son surplus d’électricité photovoltaïque ?

Le moyen le plus simple de ne pas réinjecter l’électricité produite par vos panneaux solaires lorsque vous ne l’utilisez pas est bien entendu de la stocker afin de l’utiliser ultérieurement. En effet et en toute logique, les panneaux solaires produisent la majeure partie de l’électricité en journée, lorsque l’ensoleillement est maximal. Or, vous avez davantage besoin d’utiliser cette électricité le soir ou le week-end.

actu

Une installation solaire peut vous permettre de couvrir l’intégralité de vos besoins en électricité annuels et de ne pas avoir besoin d’utiliser l’électricité du réseau. Pour cela, il est donc nécessaire de stocker cette électricité produite qui ne sera ainsi pas perdue en étant injectée dans le réseau.

Pour cela, il vous suffit en effet de vous équiper d’une batterie solaire domestique de stockage de l’énergie solaire qui va récupérer le surplus d’énergie qui n’est pas consommée immédiatement. Vous pourrez ensuite utiliser cette énergie lorsque vous en aurez besoin.

Ce type de batterie va ainsi se charger durant la journée en récupérant le courant produit par les panneaux solaires et mettra cette électricité à votre disposition le soir. Cette utilisation répartie de l’énergie produite est appelée “autoconsommation”. Or, si vous n’avez pas de batterie de stockage, votre taux moyen d’autoconsommation ne sera que de 30 à 40%. Avec une batterie photovoltaïque, il vous sera possible de monter ce taux jusqu’à 70% et même au-delà si vous l’associez à une utilisation intelligente de vos appareils électriques. 

Vous l’aurez compris, le stockage du surplus de production solaire présente plusieurs avantages dont :

Une utilisation maximale de votre production électrique : vous pouvez utiliser l’électricité produite quand vous en avez le plus besoin et sans vous soucier des moments où les panneaux la produisent.

Des économies réelles : une batterie de stockage va également vous permettre de réduire l’électricité réinjectée dans le réseau de distribution mais aussi de diminuer votre utilisation de l’électricité de ce réseau. Ainsi, vous réduisez sensiblement les frais prosumer lors d’une installation photovoltaïque avec un compteur double flux.

Maximiser l’autoconsommation pour réduire le surplus d’électricité photovoltaïque :

Un autre moyen de ne pas réinjecter le surplus d’électricité solaire produite par vos panneaux est bien entendu d’optimiser votre auto-consommation. Pour cela, en plus du fait de vous équiper d’une batterie de stockage, vous devez faire en sorte d’utiliser au maximum cette électricité quand elle est produite.

La première règle à suivre est donc de maximiser l’utilisation de l’électricité pendant la journée grâce à ces quelques habitudes simples :

Programmez vos appareils électriques qui le permettent comme les machines à laver, lave-vaisselle ou sèche-linge pour qu’ils fonctionnent durant la journée.

Changez vos habitudes en optant pour un chauffage et une cuisson électrique plutôt qu’au gaz. 

Programmez la production d’eau chaude de votre boîtier électrique pendant la journée avec éventuellement un système de contrôle de la puissance intelligent qui va déclencher automatiquement cette production d'énergie lorsque la production solaire passe au-dessus d’un certain seuil.

Enfin, si vous avez encore un véhicule thermique, pourquoi ne pas profiter de ce surplus d’électricité pour vous équiper d’une voiture électrique, d’un vélo ou d’une trottinette électrique que vous pourrez recharger durant la journée ?

actu
actu

La deuxième façon d’optimiser votre autoconsommation est enfin de baisser votre consommation la nuit et quand vos panneaux produisent le moins en suivant ces quelques règles :

Equipez au maximum votre habitation d’éclairages LED qui vont consommer beaucoup moins d’électricité.

Investissez dans des appareils électriques plus performants et moins énergivores.

Identifiez toute consommation inutile et pensez à ne pas laisser les appareils électriques en veille pendant la nuit.

tampon

Grâce à ces quelques habitudes simples, vous allez progressivement augmenter la consommation directe de votre production solaire et faire des économies réelles. Il est bien entendu conseillé de toujours prendre conseil auprès d’un installateur photovoltaïque agréé et professionnel comme SRMGT pour préparer en amont la solution solaire la plus adaptée à vos besoins et les équipements nécessaires au stockage et à la gestion de votre surplus d’électricité.